Ratana Kiri

La province du Ratana Kiri est une belle province excentrée du nord-est du Cambodge. Réputée pour la beauté de ses sites naturels, elle comporte plusieurs minorités. Elle est constituée de hauts plateaux qui, entre jungles, forêts-clairières et cascades, rendent le paysage somptueux. C’est également la région dans laquelle les mines de pierres précieuses représentent une activité importante. Le nom de la province signifie d’ailleurs « colline des pierres précieuses ». Sa faune est riche de quelques tigres, éléphants sauvages et gaurs.

A l’issue d’un trek, le visiteur aura plaisir à se baigner dans le magnifique lac volcanique Yeak Leom, lac circulaire aux eaux limpides considéré comme étant un des lieux les plus beaux et les plus paisibles du pays.

Ratana Kiri est donc peuplée de nombreuses minorités telles les khmers, les Jarai, les Kreung et les Tampoun qui gardent leurs traditions anciennes. Les villages des Khmers Leu regroupant plusieurs centaines d’âmes se regroupent dans des clairières défrichées. Ils ont été victime de l’expropriation d’une partie de leurs terres à cause des grandes plantations de caoutchouc ce qui a fait reculer la forêt. Ce sanctuaire faunique et ethnique est à ce propos menacé. Les villages restent authentiques avec leurs pilotis en bambou et leur toit de chaume généralement près d’un point d’eau. Les villageois profitent souvent de ces points d’eau pour se baigner. Un autre endroit important pour les communautés Jarais et Tampoun est le cimetière. Il est un lieu de cérémonies, de sacrifices, dons de nourriture afin de faire transiter les défunts dans le monde des esprits. L’ornement des tombeaux n’est pas sans rappeler l’origine austronésienne de ces populations que l’on retrouve jusqu’à Madagascar.

Le point de départ de visite de la région est la bourgade de Banlung qui offre quelques lieux de logement.En outre, c’est l’endroit où les villageois viennent vendre leurs récoltes de fruits et légumes et parfois des produits de la chasse.

CONTACTEZ-NOUS RAPPEL GRATUIT